INDEX

Les Pyrénées décisives pour le Tour 2021

Le 23 Oct. 2020

Cinq étapes sont espérées autour du 14 juillet, avant la remontée vers Paris : le Tourmalet, Tarbes, Lourdes, Hautacam, Peyragudes, Oloron, Iraty et Bayonne sont sur les rangs…

Le parcours de la prochaine Grande Boucle sera dévoilé le jeudi 29 octobre à Paris. Il pourrait réserver quelques surprises avec la Bigorre aux premières loges, une halte en Béarn, un retour probable du côté du Pays Basque et une traversée des Landes.


La seule chose que l’on sait aujourd’hui, c’est que le Grand Départ se fera depuis la Bretagne, à Brest (Finistère) le 26 juin 2021. L’option Copenhague a été abandonnée en raison de l’Euro de football qui se déroulera à la même période au Danemark.

La 108e édition de la Grande Boucle a aussi été avancée, du samedi 26 juin au dimanche 18 juillet, en raison des Jeux Olympiques de Tokyo (reprogrammés du 23 juillet au 8 août).

Le Tour 2021 sera l’occasion de célébrer le Breton Bernard Hinault, l’un des légendes de l’épreuve qu’il a remporté 5 fois, entre 1978 et 1985. Les 4 premières étapes devraient être bretonnes.


Selon les différents observateurs, les coureurs devraient affronter de grosses étapes de montagne dans les Pyrénées, dans un période allant du dimanche 11 juillet au vendredi 16 juillet. Juste avant un contre-la-montre dans le vignoble de Saint-Emilion (samedi 17 juillet) et l’arrivée sur les Champs-Elysées à Paris (dimanche 18 juillet).

L’arrivée dans les Pyrénées devrait se faire par l’Andorre, le dimanche 11 juillet, avec une journée de repos sur place le lundi 12 juillet.

Le mardi 13 juillet, le peloton devrait se diriger vers les Hautes-Pyrénées qui pourraient se tailler la part du lion pendant 2 jours. Plusieurs options pour l’arrivée : Peyragudes, Saint-Lary et Tarbes. A moins que les organisateurs préfèrent Luchon.


Le jour de la fête nationale devrait être 100% bigourdan avec un départ qui pourrait se faire de Lourdes, pour soutenir la cité mariale gravement sinistrée avec la crise sanitaire et l’annulation des pèlerinages. On rappelle que Lourdes est la 2e ville hôtelière de France, après Paris. Le mythique Tourmalet sera au menu de ce mercredi 14 juillet de très haute montagne.


Tarbes est sur les rangs pour le départ du jeudi 15 juillet, en concurrence directe avec Pau. Direction ensuite vers la Soule et le Pays Basque. L’arrivée pourrait se jouer au niveau de la station d’Iraty à 1500 mètres d’altitude.


Enfin, le vendredi 16 juillet le Tour prendra la route vers Bordeaux. On pourrait retrouver une traversée des Landes, comme au bon vieux temps, avec un départ de Bayonne. On parle aussi d’Orthez et d’Oloron comme ville départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *