INDEX

Coup de cœur – Beñat Bonnet, à Itxassou

Le 03 Juil. 2018

Une Maison réputée, avec son restaurant, les hôtels du Fronton et Agian, ainsi que la ferme Alzuyeta, dédiée aux réceptions et aux mariages…

Il y a quelques semaines, nous avion salué la nomination de sept restaurateurs du Pays basque comme « Maîtres restaurateurs ». Aujourd’hui, nous mettons à l’honneur l’un d’eux, Beñat Bonnet, à Itxassou.


Une véritable institution que cette Maison, puisque fondée il y a pile poil soixante-dix ans, par Joseph et Jeanne Bonnet, au centre du petit village d’Itxassou, auparavant épicerie puis annexe de la mairie. Beñat représente la quatrième génération à y œuvrer, ayant pris la suite de ses parents Jean-Paul et Maika, dans ce qui est devenu la Maison Bonnet.

 


C’est en 2012 que Beñat s’est mis aux commandes du restaurant, avec sa compagne Sandrine à la réception, après avoir fait ses armes chez Arrambide à Saint-Jean-Pied-de-Port, durant cinq ans au Plaza Athénée chez Ducasse et aux Fables de La Fontaine, chez le basque Sébastien Gravé, futur Pottoka.

La cuisine qu’il concocte se veut à la fois traditionnelle et au goût du jour, avec des produits locaux ; ainsi le maraicher est-il du village (Christophe Elissalde), la viande Axuria vient de Mauléon et du boucher Lacouade, voisin, les canards de Lafitte, le piment d’Espelette Genofa, les poissons de la criée de Saint-Jean-de-Luz. Et les herbes… du jardin.

 


Tout cela fait que les propositions culinaires sont vastes : œuf cuit basse température avec cèpes, grenadin de veau fermier en viennoise de cèpes et chorizo, foie gras maison, piperade basquaise, aiguillettes de bœuf, ris d’agneau, agneau de lait rôti, merlu de ligne en croûte espagnole, ravioles de txangurro, sans oublier les sauces, que Beñat travaille à merveille. Et pour finir, un soufflé à la poire de Brana. Le tout avec comme décor des toiles du peintre Pierre Abadie et une vue époustouflante sur la montagne basque.

 


Nous avons emprunté à nos excellents confrères de TVPI une vidéo montrant Beñat en train de confectionner une tarte de truite fumée de la vallée. Pas sûr qu’on sache la réaliser avec son talent. Autant aller la déguster chez lui, à Itxassou !

Informations sur le site internet

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *