INDEX

COUP DE CŒUR - La brasserie Lugazaut de William Père

Le 05 Juin. 2020

Brasseur à Vielle-Soubiran depuis 2018, à la suite d’un voyage en Amérique du Sud, il s’est déjà vu récompensé pour ses bières brassées dans les Landes…

Installé depuis 2018 à Vielle-Soubiran, William Père, créateur de la brasserie Lugazaut, met le Sud-Ouest en bouteille. Et il faut croire que ça fonctionne, puisqu’en ce début d’année 2020, le Landais a décroché le titre de Meilleure Bière dans la catégorie France, au dernier Concours international de Lyon.


C’est suite à un voyage de six mois en Amérique du Sud que cet ancien recruteur en région parisienne a décidé de changer de vie, et de revenir chez lui, dans le Sud-Ouest. Il y a découvert les microbrasseries, des petites brasseries artisanales, comme leur nom le laisse présager.

Il est tombé amoureux de ce secteur, au point même qu’il a décidé de travailler près d’un mois dans une ferme de Patagonie, pour découvrir des techniques de brassage, et s’imprégner de la culture locale de la bière. Une expérience qui le conforte dans son envie de prendre un virage à 180° dans sa vie professionnelle, et de quitter la région parisienne.

C’est en juillet 2018, après des années d’expérimentation à la recherche de recettes, que William Père fonde la brasserie Lugazaut. « L’objectif était de proposer des bières d’une qualité irréprochable, accessibles et gourmandes ». On peut y retrouver des bouteilles du monde entier, pour les plus fervents de houblon, mais aussi et surtout ses propres créations.


On peut découvrir sept bières Made in William Père. Deux blondes, une florale, et une fruitée, une bière ambrée au miel et une bière ambrée triple, l’IPA des blés, qui est une bière blanche, et la Brune fumée, petite nouveauté de l’établissement, qui plaît déjà aux spécialistes. Enfin, dernière bière de sa création, la brut IPA, qui peut se rapprocher à du champagne. Elle n’est pour le moment disponible qu’en été, mais William Père songe à la commercialiser à l’année.

C’est donc la Brune fumée qui a obtenu le prix de la Meilleure Bière dans la catégorie France au Concours international de Lyon, au mois de mai dernier. Une nouvelle inattendue, mais savourée par le brasseur. En effet, ce concours récompense les meilleurs vins, spiritueux et bières, depuis maintenant dix ans. Ce sont donc des spécialistes qui jugent près d’un millier de breuvages, issus d’une vingtaine de pays, avec un oeil aguerri, et des papilles très subtiles.


Pour William Père, c’est une double première. Il n’avait jamais participé au moindre concours, et donc, logiquement, n’en avait jamais gagné un seul. En 2020, il fait donc carton plein ! Mais loin de lui l’idée de proposer sa création pour gagner. Lorsqu’il s’est inscrit, il voulait surtout avoir un avis de professionnels, pour savoir où s’améliorer, et comment.

Cette victoire n’est qu’en boost supplémentaire pour le Landais, qui redouble d’efforts pour continuer sur cette belle lancée. Ainsi, il se dote de cuves plus grandes, afin de poursuivre le développement de son activité, et de sa production. Une huitième bière Made in Vielle-Soubiran serait même déjà dans ces petits papiers.


Informations sur le site internet, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *