INDEX

De Tarbes au Tourmalet, l’étape majestueuse

Le 19 Juil. 2019

Après l’arrivée à Bagnères et le contre-la-montre de Pau, ce samedi offrira un spectacle grandiose jusqu’au col mythique des Pyrénées. La Bigorre et sa capitale sont en fête…

Rubriques :

Ville départ, Tarbes va accueillir la grande foule autour de la place Marcadieu. Il faut dire que cette 14e étape de la Grande Boucle 2019 pourrait faire la différence avec la montée du col du Soulor puis celle du Tourmalet.


Le samedi 20 juillet, donc, toute la cité tarbaise sera en fête. Mais aussi toute la Bigorre puisque le Département des Hautes-Pyrénées s’est associé à la Municipalité pour décrocher ce statut de ville de départ si convoité pour les retombées qu’il engendre.

« Le dernier départ donné depuis Tarbes remonte à 2015 (le Britannique Chris Froome avait alors fini victorieux à La-Pierre-Saint-Martin), et l’histoire entre notre ville et cette épreuve est très ancienne… Après des échanges avec les équipes techniques d’Amaury Sports Organisation (ASO), la société organisatrice du Tour, le maire a proposé la place Marcadieu comme site pour ce départ exceptionnel. L’occasion de mettre en avant notre si belle Halle et cette place qui accueille un marché qui est l’un des plus importants de la région. Cet événement, qui est l’un des plus médiatisés sur la planète, va être une formidable vitrine pour notre commune » se réjouit la Municipalité.


Tour de France : Passage à Tarbes le 20 juillet !Tarbes compte aussi sur des retombées économiques importantes. « En 2015, l’impact du passage du Tour par chez nous avait été perceptible entre les retombées économiques directes liées à l’hébergement, et la hausse de près de 30% des sollicitations au niveau de l’Office de Tourisme. Tout va donc être mis en œuvre pour que ce passage de la Grande Boucle en Bigorre soit une totale réussite pour tous, et que toute notre ville puisse en profiter… Et notamment notre centre-ville et ses commerces. Par ailleurs, la ville aura un stand dans le célèbre village départ du Tour depuis lequel France Télévisions sera en direct ».


L’épreuve reine des Pyrénées…

Cette étape est courte (117 km), mais très dense. Elle devrait permettre aux meilleurs de faire la différence avant les Alpes.

Le col du Soulor propose une montée de 12 km avec une pente moyenne de 7,5% et des pics à 9%. Le couronnement se fera col du Tourmalet, après 19 km très difficiles avec une pente moyenne de 7,4% et des passages jusqu’à 10,2%.

La caravane s’élancera de Tarbes à 11h30, passera par la côte de Labatmale (12h16), le col du Soulor (13h32) avant l’arrivée au Col du Tourmalet (15h12). Quant aux coureurs, ils partiront 2h plus tard de Tarbes, à 13h30 exactement. L’arrivée au sommet devrait être jugée entre 16h40 et 17h20.

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *