Abonnez-vous
Publié le

AMBASSADEURSLes transports en bus pour tous avec Alcis

L’arrivée de Stéphane et Fabrice Marcon aux côtés de leur père Jean a facilité la diversification de cette entreprise familiale basée près de Toulouse. Dans le Gers, elle est omniprésente dans le transport d’enfants en situation de handicap.
Photo de l'équipe Alcis
Tout a commencé avec la création en 1988 de la société de Taxi-Ambulance en Haute-Garonne, par Jean Marcon. Quelques temps plus tard, il décide de se consacrer au transport de personnes en situation de handicap, physique ou mental, jusqu’à leur établissement spécialisé.

La réussite est au rendez-vous, au point qu’en 2008, Fabrice et Stéphane quittent tous deux leur poste de professeur dans l’enseignement pour rejoindre leur père à la direction de l’entreprise.

« C’est à cette époque que nous avons acheté notre premier autocar », souligne Stéphane. « Nous avons alors développé cette nouvelle branche à Tarbes, Albi et Mazamet, autant dans le transport urbain que celui de lignes, mais aussi scolaire, périscolaire, touristique, en plus de BlaBlaCar Bus. Ce qui représente aujourd’hui entre 300 et 400 autocars. Nous avons d’autre part une grosse activité PMR et transports enfants et adultes en situation de handicap, sur toute la région Occitanie, le Vaucluse, la Loire, la Gironde, la Mayenne, la Sarthe et le Calvados ».

Pour réussir à conduire à quatre mains leur entreprise -qui compte aujourd’hui 1 500 collaborateurs répartis sur les différents départements-, les frères ont choisi de se concentrer chacun dans un domaine : les transports en autocars pour Fabrice, ceux pour les personnes en situation de handicap pour Stéphane. Le tout en mettant leurs compétences respectives au service des deux entités, de façon transversale et mutuelle.

Dans le Gers, c’est l’activité de Stéphane qui est particulièrement présente depuis 2013. Car après avoir répondu à cette époque à la demande d’un établissement spécialisé appartenant à l’AgaPei, le bouche-à-oreille fonctionne à merveille et rapidement auprès des autres, qui font à leur tour appel à Alcis.

Créer de l’emploi sur place fait partie de l’ADN de notre entreprise 

« Nous employons une cinquantaine de chauffeurs sur le département, qui sont tous formés pour transporter ces enfants dans les meilleures conditions. Ils passent à leur domicile le matin, les déposent à leur institut, et les ramènent chez-eux le soir. Notre fierté, c’est d’avoir réussi le pari de monter une agence à Auch, alors que nous aurions très bien pu en gérer l’organisation depuis Toulouse. Mais notre vision, c’est de faire en sorte que l’argent qui vient d’un territoire puisse lui revenir sous une autre forme. Créer de l’emploi sur place fait partie de l’ADN de notre entreprise, et nous avons aujourd’hui trois personnes qui travaillent à temps complet dans notre agence auscitaine » s’enthousiasme Stéphane.

Dans un même esprit d’équité, les dirigeants préfèrent travailler dans le respect de la concurrence locale en ce qui concerne le transport public. « Nous avons de projets, mais nous attendons que des appels d’offre se présentent. Nous ne voulons pas apparaître comme des prédateurs, et nous estimons qu’il est important d’avoir un tissu économique varié sur un territoire ». 

Quoi qu’il en soit, les chauffeurs d’Alcis répondent toujours présents auprès des petits Gersois qui scrutent avec impatience l’arrivée de leur bus le matin, qui va les accompagner et leur permettre de retrouver les copains et les éducateurs.

Pour tout renseignement : alcis32@alcis-groupe.com

Voir le site internet du groupe Alcis

Marielle Fourcade

Commentaires (1)


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

Pierre Seillan
il y a 4 mois -
Croisant souvent des "ALCIS", je suis heureux de mieux les connaître. Vous êtes chez vous sur nos petits chemins. PS

À lire aussi