SINGLE CREATEUR

COUP DE COEUR – Paul Genevet et Hélium

Le 10 Juil. 2020

A Pau, il propose un concept alliant le sport et l’électro stimulation des muscles. Résultat : une séance de 20 minutes équivaut à 4 heures d’activités sportives…

Le jeune entrepreneur a découvert puis adopté la technologie Miha Bodytec qu’il a décidé d’importer à Pau, début octobre, au 36 avenue du Général Leclerc.


« J’étais septique au début, mais un test sur la côte basque m’a convaincu de développer l’électro-myostimulation » précise Paul Genevet. « Ce concept vient d’Allemagne qui compte 2500 studios et 200.000 utilisateurs. La technologie permet de faire travailler plusieurs groupes musculaires simultanément avec une grande efficacité ».

Ainsi, des électrodes sont positionnées sur 8 à 10 zones stratégiques du corps : abdominaux, pectoraux, cuisses, dos, bras… Cela en fonction d’objectifs sportifs ou de bien-être définis avec un coach.


« Rien à voir avec les dispositifs classiques. Ici, l’électro-simulation se fait en pratiquant des exercices. Notre studio est ouvert à tous. Aux sportifs de haut niveau qui veulent travailler des points particuliers et faire de la récupération autrement. A ceux qui n’ont pas assez de temps pour pratiquer un sport ou qui n’aiment pas en faire » ajoute Paul Genevet.

Une séance d’EMS, en faisant travailler tout un ensemble de muscles, favorise aussi le rééquilibrage du corps, par exemple pour lutter contre le mal de dos. Différents programmes sont possibles pour assurer un renforcement musculaire général ou pour cibler des muscles qui ne travaillent pas normalement.


« Nous avons également un programme cardio, pour améliorer le souffle, et d’autres pour accélérer une rééducation. On peut aussi favoriser le drainage de la cellulite ou encore la perte de poids. Pour ce dernier point, nous allons mettre en place un partenariat avec une diététicienne » insiste le jeune chef d’entreprise (26 ans).

Paul Genevet, qui a pas mal bourlingué après son école de commerce, s’est donc lancé dans l’aventure. Lauréat d’Entreprendre Adour, il bénéficie d’un accompagnement qui l’aide à franchir le parcours d’obstacle de la création d’entreprise. « L’activité a bien démarré, même si très récent. Nous cherchons à développer une clientèle pour les heures creuses. Et si tout marche, le défi est de lancer d’autres studios dans la région ».


Actuellement, Hélium mobilise deux coaches pour assurer un travail personnalisé pour chacun en utilisant les deux appareils disponibles. Pour découvrir le studio, qui soigne aussi le bien-être, Paul Genevet offre une séance d’essai. Sinon, il faut prévoir 40 euros par séance (35 euros en cas d’abonnement).

« Il faut savoir qu’il faut compter au moins 72 heures de récupération entre deux séances. Une chose est sûre, avec l’accompagnement proposé, cela ne peut que faire du bien » conclut Paul Genevet.


Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *