INDEX

Coup de cœur – Mon Copilote, la mobilité collaborative et solidaire

Le 20 Oct. 2019

Installé depuis deux ans à Pau, le site internet s’est donné pour ambition d’aider les personnes à mobilité réduite et de recréer du lien social…

Rubriques :

Créée à Clermont-Ferrand puis transposée à Senart (région parisienne), la plateforme a installé une antenne à Pau en décembre 2017.


« Les personnes qui ont des difficultés à se déplacer sont appelées des pilotes et cherchent des copilotes, des bénévoles pour les emmener d’un point A à un point B en voiture, en transport en commun et même à pied », explique Marie-Laure Mabire, l’animatrice du réseau à Pau.

Mon Copilote offre ainsi aux personnes âgées ou handicapées, une solution de déplacement sécurisé. Ce système repose sur un numéro d’appel 07.67.01.80.55 et sur la plateforme numérique mon-copilote.com


Une démarche solidaire…

L’une des clefs du succès de Mon Copilote est la solidarité entre un copilote et un pilote, mis en relation pour partager un trajet. Les pilotes doivent détailler leurs besoins en postant une demande de trajets précise (itinéraire, mode de transport…). Les copilotes peuvent quant à eux enregistrer des alertes en fonction de leurs trajets quotidiens ou leurs créneaux de disponibilité et sélectionner les trajets qu’ils veulent copiloter.

Les pilotes payent trois euros (en bus ou à pied) ou quatre euros (en voiture) par trajet dans Pau et son agglomération, tandis que les copilotes sont défrayés de leurs frais kilométriques.


En deux ans d’existence, 300 personnes (150 pilotes et 150 copilotes) ont utilisé le service de Mon Copilote. « Derrière la mobilité, il y a la réponse à un besoin de lien social », assure Maire-Laure Mabire. « Les pilotes n’ont pas un profil type. Du jeune retraité à l’étudiant en passant par la mère au foyer, c’est surtout une question de bienveillance et de volonté d’aider son prochain. Nous cherchons toujours des copilotes bénévoles ».


Mon Copilote regarde vers l’avenir en voulant élargir davantage la population de bénéficiaire de ce service. La plateforme paloise travaille déjà avec de nombreuses associations et établissement spécialisés, notamment pour les malades atteints d’Alzheimer, afin d’accueillir des pilotes atteint d’Alzheimer ou d’autisme.


D’autre part, « on souhaite gratifier aussi les copilotes avec des cadeaux offerts par les partenaires », confie Marie-Laure Mabire. Les bénévoles pourront ainsi cumuler des points à chaque trajet, ce qui leur permet de choisir de nombreux cadeaux dans le catalogue Mon Copilote.

A suivre sur la page Facebook, c’est ici

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *