INDEX

Dax reçoit du beau monde aux Rencontres à Lire

Le 12 Avr. 2019

Le salon du livre se tient au Splendid, avec une brochette d’animations et de prestigieux invités. De beaux rendez-vous également à l’Atrium et à la bibliothèque…

Rubriques :

La manifestation se tient depuis maintenant 20 ans. Cette année, on croisera Lydie Salvayre, Laure Adler, Jean-Paul Kauffmann, Anne-Marie Garat, Frédéric Pajak, Maylis de Kerangal et Olivier Truc. Suivez le guide !


Difficile de résumer le riche programme des Rencontres à Lire dacquoises jusqu’au 14 avril, tant l’événement nous réserve de surprises. Ce vendredi, après une « matinée professionnelle » réservée aux bibliothécaires, documentalistes, enseignants et étudiants, le salon des auteurs, éditeurs et libraires a ouvert officiellement ses portes au Splendid. On y retrouve 34 éditeurs, 4 libraires partenaires et une bonne vingtaine d’auteurs reconnus.

Ces derniers auteurs interviendront dans le cadre de « rencontres » organisées à l’Atrium (brasserie ou salle) tout au long de ces 3 journées de réjouissances, au cours desquelles on aura également noté les « dialogues » prévus entre Lydie Salvayre (Prix Goncourt 2014) et Maylis de Kerangal (vendredi) ou entre Laure Adler et Marie-Laure Bernadac (samedi).

 


Impossible de mentionner ici tous les brillants auteurs qui sont sur place, et ce dans tous les genres et pour toutes les sensibilités. On retrouve les dacquois Pierre Blanc, chercheur en géopolitique, et Olivier Truc, correspondant du Monde à Stockholm et auteur du glacial Dernier Lapon, polar dans le froid et la neige assez éloigné du soleil landais et de l’ombre des pins maritimes (mais avec au moins la forêt pour trait d’union).

 


Animations et ateliers pour petits et grands…

Outre les régionaux de l’étape, sont également à Dax l’écrivain et dessinateur franco-suisse Frédéric Pajak et l’auteur slovaque Viliam Klimacek, auteur d’un fameux roman ayant pour cadre le Bratislava de l’époque du Printemps de Prague, récemment traduit en français.

Parmi tous les autres, on peut aussi dire un mot d’Anne-Marie Garat, qui après une trilogie remarquée viendra ce samedi présenter son nouveau roman. Le rendez-vous, quelques semaines seulement après le grand salon parisien du livre, affiche donc un plateau d’invités exceptionnel et on aurait tort de se priver d’aller y faire un tour !

Et puis le menu des animations s’annonce tout aussi interminable, entre les ateliers d’écriture, les interventions spontanées et théâtrales des « Brigades de lectures » et l’hommage attendu à Christine de Rivoyre, disparue en janvier dernier. Pour les plus jeunes, une ribambelle d’ateliers et quelques spectacles sont prévus, en particulier à la bibliothèque de Dax, où un coloriage géant attendra les petits visiteurs (et moins petits, il n’y a pas de raison).


Ces Rencontres à Lire sont par ailleurs l’occasion de remettre un prix littéraire. Cette année, c’est Lydie Salvayre qui préside le jury. Cinq romans sont en lice. En 2018, Éric Richer avait remporté ce prix des Rencontres avec son roman La Rouille, paru aux Éditions de l’Ogre. On pourra d’ailleurs le rencontrer samedi matin à la brasserie de l’Atrium.

Pour conclure, ajoutons que le salon est doté d’un « espace jeunesse » regroupant une dizaine de libraires et d’éditeurs spécialisés. Et ce sont autant d’illustrateurs, de scénaristes BD et d’auteurs jeunesse qui sont de la partie. En marge de l’événement, 4 expositions ont enfin lieu sur Dax courant avril.

Les amoureux du livre n’ont donc pas le temps de dire ouf ce week-end !

Programme complet à feuilleter ci-dessous

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *