INDEX

Prof en Poche au service de 80.000 élèves de l’Adour

Le 11 Mai. 2020

Avec l’aide du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, l’entreprise de la technopole Hélioparc va offrir un accès gratuit à son appli de soutien scolaire pendant le confinement…

L’application Prof en Poche, qui s’adresse aux collégiens et lycéens, repose d’une part sur un assistant pédagogique virtuel qui fournit fiches de cours et exercices à l’utilisateur, et d’autre part sur un tchat instantané (ordinairement payant) avec des professeurs particuliers.


L’application Prof en Poche a été créée il y a 5 ans par les frères Escudé, Vincent et Paul, qui avaient avant cela repris l’entreprise familiale de soutien scolaire Pieber, ainsi que par Samuel Imbert, en charge de la technique et de l’intelligence artificielle sous-jacente. On rappelle qu’en une trentaine d’années, Pieber a accompagné plus de 50.000 élèves du CE2 à Bac+2 en centre pédagogique, à Pau et à Tarbes.


Prof en Poche, déclinaison web et mobile de ces services de soutien scolaire traditionnels, était venue répondre en 2015 aux besoins des élèves avec une assistance immédiate n’importe où, n’importe quand. La société met gratuitement à disposition des élèves un assistant pédagogique virtuel basé sur l’IA et propose une offre payante à 59 euros par mois (gratuite pendant le confinement) donnant un accès illimité à un tchat avec des professeurs particuliers (habituellement de 17h à 21h du lundi au vendredi et de 14h à 18h le week-end).

Toutes les disciplines sont concernées, avec une expertise plus particulièrement reconnue pour les matières scientifiques, qui représentent l’essentiel de la demande.


Une solution pendant le confinement…

Pépite des technologies de l’éducation, Prof en Poche, outre ses locaux de l’Hélioparc de Pau, dispose de bureaux à la Station F, le grand incubateur de startups parisien. Plusieurs milliers d’élèves utilisent cette application chaque jour, notamment pour les mathématiques. La pratique la plus répandue est d’envoyer une photo d’un exercice à un professeur pour se faire aider dans sa résolution.

« Pendant toute la durée du confinement et grâce au soutien du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, l’accès à des fonctionnalités ordinairement payantes sera gratuit pour tous les élèves des trois départements du Gers, des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées Atlantiques, soit un total de 80.000 collégiens et lycéens », explique Vincent Escudé.


Sera d’abord disponible ledit tchat avec les professeurs associés à l’entreprise, qui sont au nombre d’une cinquantaine. En cette période particulière, cet accès aux professeurs sera ouvert tous les jours de 15h à 19h. Au-delà, Prof en Poche propose toujours quelque 45.000 ressources pédagogiques, parmi lesquelles 18.000 fiches de cours, 1.600 exercices ou encore 25.800 QCM.

Concrètement, « il suffit de s’inscrire sur la page dédiée à cette offre de notre site pour recevoir un mail avec le code d’accès de validation du compte », précise le dirigeant. Avant d’éventuellement l’adopter, voilà au moins une bonne occasion d’essayer gratuitement cette application et de se faire un peu accompagner dans cette période d’isolement, étant entendu que Prof en Poche est une solution de complément et ne se substitue évidemment pas aux programmes mis en place par les enseignants de l’éducation nationale…


Pour s’inscrire, cliquez ici

Plus d’informations sur le site profenpoche.com

Notre précédent article sur Prof en Poche – cliquez ici

 



Articles déjà publiés

  • L’Eglise catholique va célébrer Pâques sur le Web – cliquez ici
  • Place aux Jeudis de la Création en visio ! – cliquez ici
  • Lekukoa et Bizi Ona Slow Food – cliquez ici
  • L’ESC Pau en mode 100% digital – cliquez ici
  • Le virus est aussi informatique – cliquez ici
  • Les Comptoirs de la Bio en toute sécurité – cliquez ici
  • Tous ensemble avec l’agneau de lait des Pyrénées – cliquez ici
  • WiziFarm vient en aide aux agriculteurs cliquez ici
  • Le e-commerce est sous tension cliquez ici
  • Des start-up de la French Tech apportent leur créativité 2 cliquez ici
  • Des start-up de la French Tech apportent leur créativité 1 cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *