INDEX

C'est parti pour les fêtes patronales hendayaises !

Le 18 Jan. 2019

La Bixintxo va enchaîner les animations autour du corsaire Pellot : concours d’omelette aux patates, fandango, écoles de pelotes, mus, flonflons, toro de fuego et bandas…

Ce début d’année 2019 est traditionnellement marqué par ces fêtes de la Bixintxo. Rendez-vous jusqu’au 27 janvier à Hendaye.



Pour inaugurer le début des festivités, le corsaire Pellot, revenu d’une nouvelle aventure, a défilé en tête du cortège des enfants, au côté de sa Neskatxa, pour appeler les Hendayais(es) à leur devoir : celui du lâcher prise, pour célébrer leur ville, la convivialité et l’amitié entre tous.

 


Ça bouge du côté du fronton et avec Kalakan…

La coutume veut que l’ouverture des fêtes soit constituée d’un florilège d’animations. Le spectacle culturel gratuit, donné au fronton Daniel-Ugarte, mettra en lumière le patrimoine culturel de la ville. On ne saurait mieux faire, cette année avec « Laida pilota », un hommage au sport basque par excellence : la pelote. Cette création de Pier Paul Berzaitz, soutenue par l’association Lilia, convoque chants, danse et bertsularisme.


Pour cette douzième édition de la Bixintxo, la Ville d’Hendaye mise sur Kalakan, qui mettra un point final aux festivités, le dimanche 27 janvier à 17 heures. Pour ce concert exceptionnel, le célèbre trio invite sur scène les élèves et enseignants du Conservatoire Maurice-Ravel.

Ce projet musical rassemble près de 180 élèves de l’harmonie, des chœurs Piccolo et jeunes, des ateliers de musiques traditionnelles ainsi que les classes de harpes et de haut bois. Initialement programmé en mai dernier, le concert avait dû être reporté.


La traditionnelle Tamborrada…

Que seraient les fêtes de la Bixintxo sans la Tamborrada ? Les rues seront rythmées par les coups de baguettes sur les tambours. Depuis décembre, chaque quartier s’est lancé dans les répétitions pour être prêt, samedi 26 janvier, à déambuler dans les rues d’Hendaye.

Cette nouvelle tamborrada aura lieu vendredi 18 janvier, sur la place de la République, où les fanions seront remis aux tambor-majors et menés de main de maître par Txema Egiguren et Jon Etcheverria. Le spectacle de cette foule bigarrée, réunie dans un même élan, reste l’un des instants les plus marquants de ces festivités.


Concours, manèges et pelote…

Le concours d’omelettes a été organisé durant la soirée inaugurale, ce vendredi. Espérons que la fête qui a suivi n’a pas embrumé l’esprit des joueurs de mus qui ont rendez-vous ce samedi au club-house Ondaraitz pour l’habituel concours de mus.

Se mêlant au programme, les pilotari offriront l’un des moments à ne pas manquer, vendredi 25 janvier. Daniel-Ugarte, avec une partie du championnat d’Espagne entre les paires Ezurdia-Ladis Galarza et Elezkano II-Rezusta (17 euros, réservations au 06 87 53 73 13).

Douze ans que ça dure, depuis que Txema Egiguren a eu la belle idée d’adapter la Tamborrada aux normes hendayaises. Ces fêtes sont devenues un rendez-vous incontournable dans la région, en mêlant tradition et joie populaire.

Le programme complet et les informations importantes sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *