INDEX

Sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle

Le 11 Jan. 2020

Nathalie et David Paillaud ont ouvert une nouvelle table au cœur du village de Montréal-du-Gers. Place aux produits frais, locaux et de saison…

Rubriques :

Pour l’inauguration du 11 décembre dernier, les nouveaux propriétaires, avaient convié élus, amis, sympathisants, artisans et financeurs. Le ton était donné.


« Depuis longtemps, ils en rêvaient de… » chantait Jean Ferrat pour sa montagne, des paroles que Nathalie et David peuvent s’approprier. Niortais pour David, Rochelaise pour Nathalie, c’est le lycée hôtelier des minimes à La Rochelle qui a assis leur vocation ; c’est le Gers et sa gastronomie, dont le renom n’est plus à faire, qui leur ont donné l’opportunité de concrétiser ce rêve de s’établir.

Depuis près de 20 ans, David en cuisine et Nathalie en salle ont acquis une solide expérience de leur métier et une bonne connaissance du terroir gersois. «  Ma préférence va à la cuisine du poisson ; la truite des Pyrénées et l’esturgeon risclois restent mes préférences locales » explique David, et Nathalie de compléter « nous proposons une carte courte, faîte de produits frais, locaux et de saison ».


Une inauguration de ce type ne va pas, bien entendu, sans les remerciements d’usages. C’est aux financeurs que les restaurateurs se sont d’abord adressés en remerciant le Crédit Mutuel qui a cru en leur projet, mais aussi Initiative Gers qui,  par le biais de son président Jean-Michel Rouch, a accordé un prêt d’honneur, sans oublier France active pour la garantie complémentaire d’un prêt.

Les remerciements ont aussi été adressés, entre autres, à Gérard Bezerra, maire de Montréal-du-Gers, qui a soutenu le projet, mais aussi à l’Office de tourisme, sans oublier les artisans locaux et leur bonne coordination des travaux.

Le restaurant vient d’ouvrir. Avec les fêtes, les réservations ont afflué, individuelles ou collectives. Les groupes, les propriétaires y ont pensé et une salle de séminaire devrait ouvrir d’ici l’été, tandis que l’étage pourrait accueillir cinq chambres meublées.

Avec une quarantaine de places, le restaurant propose, des premiers menus de 14,90 € à 19,90 € avec pour l’instant une carte courte, sans oublier la pause gourmande. « MontResto » est ouvert tous les midis, sauf le mardi, et les soirs des vendredi, samedi et dimanche.

MontResto – Au Pont, Montréal-du-Gers – Tél : au 05 62 28 81 85.


Article réalisé avec le Journal du Gers et Lionel Lemaire

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *