INDEX

Des Talents de l'Armagnac à "Eauze s'enFlamme"

Le 23 Nov. 2018

Temps fort autour de cette eau de vie emblématique de la Gascogne avec les plus grands professionnels mais aussi avec des festivités enflammées…

Vendredi, ce sera la 66ème édition du concours « Les Talents de l’Armagnac » pour lancer un grand week-end festif à Eauze autour de la Flamme de l’Armagnac.


Le Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac (BNIA) organise, le 23 novembre prochain, la 66ème édition du concours des Talents de l’Armagnac, évènement majeur et historique rassemblant les plus grands professionnels du secteur.

Cette année, 143 échantillons, fleurons de différentes dénominations d’Armagnac seront dégustés. Un chiffre presque record pour le nombre d’échantillons en provenance de 40 maisons opérateurs d’armagnacs, et, l’espoir de décrocher le prix prestigieux « du Président de la République ».


Le jury sera présidé par Andrew Castchpole, rédacteur en chef de la très réputée revue internationale Harpers Wine & Spirit. Parallèlement, c’est Luis Inchaurraga, CEO de la courtisée école espagnole Fantastic Bar&House Mixology, qui mènera le jury « Armagnac sur Glace ».

Depuis 1947, le concours des Grandes Eaux-de-Vie d’Armagnac, rebaptisé en 2011 « les Talents de l’Armagnac », est le rendez-vous incontournable de la filière. Il rassemble un grand nombre de professionnels armagnacais, dans une compétition qui sert également de présélection pour le Concours Général Agricole de Paris.


Cette année les 143 échantillons de 40 maisons seront répartis en 7 catégories : Armagnac sur Glace – Blanche Armagnac ; Armagnac type VSOP jusqu’à 9 ans, – Armagnac type XO ou hors d’âge jusqu’à 19 ans ; Armagnac type hors d’âge de 20 ans et plus ; Armagnac millésimé de 1987 à 1996 – Armagnac millésimé de 1997 à 2006

A l’issue de la première phase de dégustations à l’aveugle opérées par près de 50 dégustateurs professionnels – techniciens, oenologues, producteurs et maîtres de chais – les 8 médailles d’or des Armagnacs hors d’âge et Millésimes ont été regroupées pour une sélection finale, laissée à l’appréciation du jury du « Prix du Président de la République ».

Le palmarès complet sera publié lors de la soirée Eauze s’enFlamme et la remise de prix sera suivie par un dîner de gala aux saveurs de Gascogne sur notes musicales.


Eauze s’enFlamme, samedi 24 novembre

Dès 9 heures, place de l’Armagnac, le Loft Café organise une brocante avec des objets autour du vin et de l’armagnac. Cette brocante offre aux amateurs des objets insolites, notamment les bonbonnes de verre tant recherchées et utilisées pour la conservation de l’Armagnac. C’est un parcours autour des métiers de la vigne et du vin. Cette brocante propose aussi aux passionnés de beaux objets de l’Art de la table.

À 11h30, place de la Cathédrale, le public se retrouvera pour le Brûlot, traditionnellement offert par les producteurs d’Armagnac.

Dès 18 heures, commencera le spectacle de rue « Eauze s’enflamme » avec la compagnie Akouma qui a déjà réalisé la déambulation lumineuse et musicale en 2017. Toujours sur le thème de l’Armagnac, ce nouveau spectacle se déroulera dans un univers feutré avec une mise en lumière, sculptures de feu et Slam sur le thème du voyage au cœur de la Gascogne. A partir de la médiathèque, la déambulation sur un grand char traversera la ville aux rythmes de chorégraphies et nombreux effets pyrotechniques pour rejoindre la cathédrale où s’installera la troupe pour des projections féériques évoquant la tradition et la passion de l’Armagnac à travers l’univers de la flamme et du voyage (entrée libre)


19h30, final pyrotechnique, place d’Armagnac.

À 20h, remise des prix du concours « Les Talents de l’Armagnac » : un événement fort pour les producteurs félicités pour leur travail et leur participation. Chaque année, les producteurs d’Armagnac soumettent leurs plus belles eaux-de-vie à l’expertise de dégustateurs professionnels. Les meilleures d’entre elles sont récompensées dans diverses catégories d’assemblages et de millésimes. Farandole de cocktails autour de l’Armagnac et du Floc de Gascogne. Entrée libre.


Dès 21h, dîner aux saveurs de Gascogne sur notes musicales. Comme l’an passé, Jean-Philippe Labarthe sera en cuisine pour préparer des ateliers culinaires autour des produits emblématiques de la Gascogne. Chaque atelier sera accompagné d’une sélection de vins de Côtes de Gascogne, autre fleuron du vignoble Armagnac-Gascogne. Cette agape se terminera par la dégustation des Armagnacs primés lors du concours. Cette farandole épicurienne sera « orchestrée » sur des airs de musique réputés et revisités au piano par Marc-Olivier Poingt qui s’est brillamment illustré lors de la soirée du Floc de Gascogne aux côtés d’Omar Hasan. Ce sera aussi l’occasion d’annoncer en musique les deux grands vainqueurs du  “Prix du Président de la République” et du  “Prix Armagnac sur Glace” .

Le repas est sur réservation –  40 € par personne.  Les réservations se font auprès du BNIA au 05 62 08 11 00 ou 11 place de la Liberté à Eauze, ou à la boutique «  La terre d’Hû » au 05  62 69 85 96,  ou à la Station Cassajus Brigitte au 05 62 09 80.


Dimanche 25 novembre 2018

10h, découverte et rencontres au marché au gras, place Belle Marie, marché aux producteurs du terroir avec petit-déjeuner gascon autour des produits de l’Occitanie (offert)

15h30, concert « Les découvertes classiques de l’Armagnac » à la cathédrale St-Luperc, avec Roxanne Rabatti (violon), Ulysse Le Beuze (piano) et Maxime Bazerque (saxophone). Ils étudient, tous trois, dans le prestigieux Conservatoire national supérieur de musique de Paris.


17h30, cocktail offert par le BNIArmagnac, place d’Armagnac. L’alambic a livré son trésor. À l’issue du concert, sur la place d’Armagnac et sous un chapiteau, le merveilleux mariage de la musique classique et de l’Armagnac se consommera. Un éventail de cocktails dédiés à l’Armagnac sera proposé par le Bureau national interprofessionnel de l’Armagnac. Cocktails à l’Armagnac, toasts et palabres gasconnes seront de mise pour terminer, ensemble, ce grand week-end de la Flamme de l’Armagnac à Eauze.


Réalisé avec le Journal du Gers et Henri Portes

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers – cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *