Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

Coup de cœur – Du cheval à la gastronomie

Le 08 Juin. 2018

Un jumping pas comme les autres est organisé à Anglet par le Club hippique de la Côte basque. Ou comment allier les plaisirs…

Les amoureux des chevaux et de la bonne chère locale seront très certainement nombreux ce dimanche, promenade de la Barre, pour un événement original : une compétition suivie d’une dégustation/récompense. Pas banal, ça !


C’est une première, un coup d’essai qui pourrait être suivi de bien d’autres : à l’instar de différentes courses pédestres et autres rencontres sportives mêlant performance sportive et raout récompensant les exploits, le club d’Anglet va ce dimanche, de 8 à 18h, proposer aux cavaliers un concours de saut d’obstacles original et qualifié de « haut de gamme ».

Les épreuves proposées seront au nombre de six : des parcours Prepa 60, Club 1 Grand Prix, Club 2 Grand Prix, Club 3 Grand Prix, Club Elite Grand Prix et Prepa 105.

 


Avec un petit plus : un apéritif déjeunatoire sera offert le midi aux cavaliers, composé de produits issus des productions locales (on se doute bien que la saucisse de Morteau et la Chabichou seront absents), afin de les faire connaître aux participants, au nombre de 190, en provenance des centres équestres du Béarn, des Landes, et bien sûr du Pays basque.

Un vrai concours gourmand donc, qui verra certainement allouer une double ration d’avoine aux canassons vainqueurs, le jambon de Bayonne, les fromages d’Ossau-Iraty et l’Irouléguy étant réservés aux cavaliers. Et si ce meeting carrément original obtient le succès espéré, rien n’empêche de penser qu’il deviendra l’un des grands rendez-vous de l’année pour le club.

 


Rappelons qu’il regroupe 450 adhérents, que depuis cinquante ans il figure parmi les plus importants centres équestres aquitains, qu’il forme des cavaliers, et aussi des palefreniers soigneurs et des moniteurs, le tout sur deux hectares, dans un cadre idyllique, à cinq minutes des plages et en bordure de la forêt de Chiberta.

Et, comme on peut le constater, qu’il ne manque pas d’idées !

Informations sur le site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *