INDEX

Ambition Pyrénées, le meilleur du terroir

Le 27 Juil. 2017

En Bigorre, c’est l’union sacrée pour valoriser les produits d’excellence et porteurs d’identité

C’est à Montus, il y a quelques mois, qu’a pris son envol la démarche autour des filières identitaires, sous l’égide de l’association « Ambition Pyrénées », dirigée par François-Xavier Brunet, avec l’appui des acteurs politiques, entrepreneuriaux et institutionnels de la région.


haricot2Une approche particulièrement positive et dont on espère qu’elle apportera des retombées concrètes rapidement.

L’AP fédère les six structures fondatrices : le Conseil départemental des Hautes-Pyrénées, la Communauté d’agglo du Grand-Tarbes, la Ville de Tarbes, les trois Chambres consulaires (commerce et industrie des métiers et de l’artisanat, d’agriculture).


montusL’objet de l’initiative qui a été boostée dans ce haut lieu du Madiran, consistait donc à mettre en commun filières et savoir-faire, en particulier dans le domaine agricole. Donc la valorisation des produits identitaires du territoire.


PL PORC NOIRCette valorisation doit intégrer la notion d’authenticité des produits locaux, ceux du terroir. C’est-à-dire les vins de Madiran, le porc noir de Bigorre, le haricot tarbais, le mouton Barèges-Gavarnie, la poule noire d’Astarac-Bigorre, l’oignon de Trébons, le veau de l’Adour, celui « Grain de soie », la chèvre des Pyrénées, le fromage du Val d’Azun, celui de Barousse et la châtaigne des Pyrénées. Une liste façon haut de gamme !


VEAU GRAIN DE SOIE 2Clairement identifiés, il ne reste plus qu’à mettre en valeur ces produits qui font la renommée du territoire. Pour cela, on a évoqué des pistes, comme la création d’un lieu d’échanges inter-filières, accompagné d’une communication commune, ce qui semble plus réaliste que d’échanger les fichiers clients ou organiser des pools de commerciaux.

Mais le plus important, c’est que tous les acteurs aient pris conscience de l’excellence des productions locales et qu’il est indispensable de les faire connaître. Et si désormais, tout le monde œuvre dans le même sens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *